WidgetAvisVerifies

Nos enfants face aux écrans ...Téléphones, Jeux vidéo, tablettes ,on en est où ?

TÉLÉPHONES, JEUX VIDÉOS, TABLETTES… NOS ENFANTS FACE AUX ÉCRANS !

Beaucoup d’études sont parues sur les dangers d’une utilisation exagérée des écrans sur le développement de nos enfants.

Faisons le point avec un peu de recul et avec des règles incontournables mais faciles à appliquer ...

Pas de diabolisation excessive : le numérique a beaucoup d’effets positifs.

Les écrans n’ont pas que des mauvais côtés, comme le souligne l’Académie des Sciences dans une étude. L’utilisation du numérique améliore l’acquisition des connaissances et des savoir-faires, et peut contribuer à la formation de la pensée et à l’insertion sociale.

Certaines applications interactives procurent du plaisir et renforcent certains apprentissages, car l’enfant est dans l’action, et non pas passif devant un écran.

Choisir, pointer, cliquer, dessiner, écouter de la musique ou photographier… sont autant de sources de stimulations très positives pour apprendre à lire, reconnaître des sons ou de nouveaux mots !

Les jeux vidéo développent la logique, l’habileté visuelle et spatiale et la capacité à réfléchir pour résoudre des problèmes.

Autre chose très étonnante : les émissions pour enfants de plus en plus inclusives favoriseraient le développement d’attitudes positives comme le respect des différences, par exemple.

Évidemment, ces effets ne sont positifs que lorsque l’utilisation des écrans est encadrée. Une trop longue exposition aux écrans créerait l’effet inverse recherché.

Donc attention.. Trop d’écran peut avoir de lourdes conséquences sur nos enfants.

En effet, autant jouer quelques minutes peut être très bénéfique, autant l’excès peut devenir extrêmement néfaste.

Les écrans peuvent avoir des effets néfastes :

  • Sur le développement du cerveau et l’apprentissage des savoirs fondamentaux : retard de langage, moins d’intérêt pour l’école, une intégration sociale difficile et une autonomie retardée, moins de sport...
  • Sur les capacités d’attention et de concentration
  • Sur le bien-être et l’équilibre des enfants : plus d’anxiété et de dépression, mauvaise estime de soi et autres problèmes émotionnels. Sans parler du fait que l’enfant scotché devant un écran ne passe pas de temps avec les autres, et ne peut donc pas apprendre les valeurs de partage, de jeu en collectivité, de respect de l’autre, etc.
  • Sur le comportement et la santé : regarder des contenus violents peut rendre les enfants agressifs, impulsifs et entraîner un comportement passif face au monde qui les entoure. De plus, puisqu’ils bougent moins et sortent moins, les enfants peuvent développer obésité et hypertension. Leurs yeux peuvent aussi être affectés par la lumière bleue qui se dégage de leurs écrans, et causer des troubles du sommeil importants.

Donc oui les risques sont réels et à ne pas minimiser ...

Alors, comment les protéger sans forcément leur interdire tout écran ?

Les écrans ne sont pas mauvais, c’est simplement l’usage que vous en faites ! Il ne faut donc pas les bannir mais les réguler en fonction de l'âge des enfants et toujours plus facile de limiter l'ainé que les petits frères ou petite soeurs ...dans tous les cas ne jamais oublier de :

  • Limitez le temps d’exposition

  • Accompagner les enfants dans leur pratique du numérique en parlant avec eux de ce qu’ils voient, de ce qu’ils font et de ce qu’ils regardent et jouer avec eux pour comprendre...

  • Utiliser les écrans pour développer leur créativité en les incitant à utiliser le numérique comme outils pour apprendre à dessiner, prendre des photos ou des vidéos, regarder des tutos de bricolage, d’origami, de cuisine etc…

  • Montrer l’exemple ! Vous ne pouvez pas dire à vos enfants de restreindre leur temps d’écran si vous ne le faites pas vous-même ! Instaurez des règles communes à toute la famille : pas de smartphone à table, pas d’écran dans les chambres le soir, par exemple.

Privilégier les objets du quotidien sans lumière bleue ! et avec nos lampes nomades on est à moins de 20% de lumière bleue, elles sont donc idéales pour le soir que ce soit pour lire, apaiser le cerveau ou s'endormir plus tranquillement dans son lit !

lecture du soir

Quelle pratique des écrans pour quel âge ? Les balises 3-6-9-12 du docteur Serge Tisseron

Un excellent moyen de vous y retrouver et d’être sûr de bien faire en fonction de l’âge de votre enfant !

Suivez le guide !

AVANT 3 ANSAucun écran n’est recommandé, c’est même à proscrire y compris la télé !

DÈS 3 ANSVous pouvez laisser votre enfant devant un écran mais dans un temps limité, n’excédant jamais 1h

DÈS 6 ANS :  Vous pouvez autoriser votre enfant à avoir sa propre console de jeu. Le temps devra aussi être limité. Il pourra apprendre dès le CP à organiser le temps auquel il a droit pour jouer.

DÈS 9 ANSC’est l’âge où vous initiez votre enfant à Internet. Apprenez-lui à s’en servir, mais informez-le aussi progressivement de ses dangers : sécurité informatique, piratage, cyber-harcèlement etc. l’important est d’instaurer un dialogue très tôt avec votre enfant, et une relation de confiance avec lui.

DÈS 12 ANSVotre ado peut être autorisé à se rendre sur les réseaux sociaux. De même que sur Internet, informez-le des dangers des réseaux, et privilégiez la confiance et le dialogue et n'hésitez pas à vous abonner à son compte tant qu'il l'accepte...

Pas évident mais essentiel et n'oublions jamais que les enfants savent respecter des règles quand elles sont clairement exposées et que les limites sont clairement établies ... alors on peut même les écrire sur un petit tableau !

Et chez vous quelles règles avez vous appliqué et à quel âge ?

Belle soirée et bon we

Manuela

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire